Texte à méditer :  N'oubliez pas d'installer un htaccess pour protéger l'accès à la zone d'administration de GuppY.   
livres et romans
Le livre L'enfant loup
Présentation

Fermer films d'animations remarquables

Fermer mes livres de peintures

Fermer mes livres de photos

Fermer mes livres de poèmes

Fermer mes vidéos

Fermer musique du monde

Fermer poèmes. Caravanes

Fermer poèmes. Deuils et fantômes.

Fermer poèmes. Exils

Fermer poèmes. Initiations

Fermer poèmes. L'entre-deux

Fermer poèmes. Renaissance

Fermer vidéos remarquables

Technique
Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

news.gifNouvelles


un concert avec Angélique Ionatos - par Lucile le 14/06/2012 @ 13:45

Un concert d'Angélique Ionatos en hommage et soutien au peuple grec


Revoir le concert : En Grèce, la revanche des... par Mediapart

A propos de psychanalyse et mystique - par Lucile le 14/06/2012 @ 13:32

Une bonne analyse du livre de Sean wilder, Un sujet sans moi, Psychanalyse et expérience mystique

http://temporel.fr/Sean-Wilder-par-Frederic-Le-Dain

Toumani Diabaté, le joueur de Kora légendaire - par Lucile le 17/05/2012 @ 07:58

Connaissez-vous Toumani Diabaté, le joeur de Kora merveilleux, originaire du Mali ? C'est un musicien à entendre absolument tellement il met la joie au coeur.

Victor Jara (poème) - par MokhtarELAmraoui le 09/04/2012 @ 06:02

Victor Jara*
Oiseaux libres,Oiseaux fiers du Chili,Un vent glacé,Dans Santiago assiégée,Porte vos chants endeuillés.Les nuages ensanglantésPar les serres des vautours casquésExplosent en larmes,En larmes de feu !Jara est mort.Le rossignol du peuple vient d’être tué !Oiseaux fiers,Oiseaux libres du Chili,Les deux mains tranchées,La guitare blessée,Jara n’a pas cessé de chanter,De chanter et d’aimer.De chanter le peupleEt d’aimer la solidarité,De chanter la rose rougeEt d’aimer les déshéritésRêvant de liberté.La guitare broyée,Sous les coups traîtresDes pattes chaussées des bottes de la haine,Jara a encore chantéLa justice pour les opprimésEt la beauté dans la fraternité.Oiseaux libres,Oiseaux fiers du Chili et du monde entier,Volez !Volez !Volez plus haut que le deuil,Plus loin que les larmes et les tristessesCar son sang répandu,Car ses chansonsSont un bouquet d’espoir,Sont un appel au combat !
Mokhtar EL Amraoui (Tunisie)
*Ce poème a paru dans mon recueil Arpèges sur les ailes de mes ans, en 2010

victor Jara - par Lucile le 12/03/2012 @ 18:44

Vous souvenez-vous de Victor Jara, tué par la barbarie de PInochet ? A l'heure où la chanson n'existe plus que par la Nouvelle Star et autres Star Academy, il est bon de se rappeler que pour certains la musique et la chanson était un art et une façon vivre et d'exister, au point d'y laisser leur vie. Quand pour beaucoup de gens, la chanson ne se conçoit plus qu'en anglais, et comme un produit commercial comme un autre,  à l'égal d' une machine à laver, il est nécessaire de signifier que la chanson peut être aussi autre chose et être un puissant instrument de libération et d'émanciapation des peuples, une façon d'enchanter le quotidien et d'élever les âmes, au lieu de transformer une foule consumériste en moutons bêlants, obnubilés par les sirènes du libéralisme triomphant.

ci dessous un lien pour connaitre l'oeuvre de VIctor Jara

http://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%ADctor_Jara

le végétal sublimé, une expo à ne pas manquer - par Lucile le 29/12/2011 @ 18:16

En ce moment et jusqu'au 29 janvier se tient à Lyon une superbe exposition à ne manquer sous aucun prétexte. Il s'agit de l'exposition Le végétal sublimé, à l'orangerie du parc de la tête d'or, avec des photos du photographe NIcolas Roux dit Buisson. Ce sont des photos très grands formats, imprimées selon un procédé particulier, la digigraphie et le résultat en est superbe. 
NIcolas Roux dit Buisson est en résidence au jardin botanique depuis le 1er janvier au 31 décembre, avec pour mission de photographier les fleurs du jardin botanique au cours de l'année. Et c'est avec un art mêlant grande sensibilité et grande compétence technique que ce photographe nous donne à voir le résultat de son travail à l'orangerie du parc. C'est un pur moment d'émerveillement, de joie et de bonheur que de voir cette exposition, un vrai soleil au coeur de l'hiver ! Alors, si vous êtes lyonnais ou que vous passez par Lyon, ne manquer pas cette exposition, qui, assurément, vous comblera.

http://www.sublimatio.com/Sublimatio/hommagejbl.html

paul celan et notre quête de l'identité - par Lucile le 06/12/2011 @ 20:39

Une bonne étude du poète Paul Celan par Yves Namur.

http://www.arllfb.be/ebibliotheque/communications/namur100207.pdf

olivier debré, un peintre fondamental - par Lucile le 26/11/2011 @ 23:27

Olivier Debré est un peintre fondamental et essentiel, bien que moins connu que les gloires médiatiques du moment; qui font surtout dans le foutage de gueule et le mépris du public. Chez lui, pas de "performances", d'installations" et autres inventions ronflantes qui sont surtout là pour masquer, derrière le clinquant de la mise en scène ou le brillant des paroles, le creux de la pensée et le vide de l'inspiration.
Non, chez Olivier Debré, comme chez Zao Wou Ki ou Nicolas de Staël, il y a d'abord la couleur, l'ivresse de la couleur pure, le flamboiement de la lumière et la réjouissance de l'oeil. Tous les gestes de la mains sont pensés et sentis, chaque mouvement du pinceau a sa raison d'être. Un peintre propose sa vision de ce qu'il voit, transmet ce que son oeil et sa sensibilité perçoivent, sans souci de "choquer" le public ( comme Oliviero Toscani pour lequel "un artiste qui ne choque pas n'est pas un artiste"), ni de se mettre au goût du jour et à la vacuité du propos, dissimulée sous les oripeaux de la "modernité".
Pour moi est "moderne " et résolument contemporain un artiste qui ne renonce pas à transformer le monde, en offrant sa vision de ce qui l'entoure et de ce qu'il a en lui, et non pas en se soumettant aux diktats de la mode et du "merchandising",  pour produire du prêt à consommer et à penser qui puisse être côté et apprécié par les "marchés". Il y a encore des artistes et des créateurs qui préservent cette liberté intérieure, loin de cette folie du tout économique, de l'évaluation et de la quantophrénie ( la maladie de tout compter et convertir en chiffres), malheureusement ils n'ont pas l'oreille des marchands ni des média, tous occupés à promouvoir ce qui fera vendre et ce qui fera de l'audimat. Or comment vendre le vent, l'eau, une vibration de l'air ou la douceur d'une brise ? Comment vendre ce qui, précisément, ne peut s'évaluer de façon comptable et "merchandisable", à savoir, le regard et la puissance créatrice de l'être humain ? Les marchés qui nous gouvernent et l'idéologie qui en  découle ont bien essayer de promouvoir des pseudo-artistes autoproclamés, et des pages et des galeries et expositions entières ont beau être réservées à ces "artistes " en kit et en toc, ils ne pourront jamais rivaliser avec des sujets qui s'occupent de créer loin de toute normativité et formatage, loin de toute attirance pour le chic et le choc des pages glacées des magazines en vue.

Ces pseudo-artistes prétendent proposer un nouveau regard et un nouveau visage de l'artiste contemporain, par leurs provocations qui n'en sont plus, tellement le procédé est répétitif et usé jusquà la corde, ils ne sont en réalité que les suppôts moutonniers d'un ordre néo-libéral et marchand qui ne veut pas dire son nom. Pour être un artiste, il ne suffit plus de réitérer, à la nausée, le ready-made de Marcel Duchamp, qui a largement fait son temps, il faut savoir proposer de nouveaux chemins, de nouvelles voies, sans inféodations sans mesure aux sirènes du règne économique capitaliste.

Olivier Debré, comme d'autres peintres que j'ai cité, nous a proposé une voie possible, d'autres viendront sans doute, pour peu que l'on sache créer les conditions favorables à un art authentique et sincère.  C'est en tout cas mon souhait pour l'avenir.

voici un lien pour avoir une idée du travail d'Olivier Debré

http://www.francetv.fr/culturebox/labstraction-lumineuse-dolivier-debre-au-musee-des-beaux-arts-38101

tomas tranströmer, prix nobel de littérature - par Xena le 27/10/2011 @ 19:37

Tomas Tranströmer, prix Noble de littérature 2011, est un poète suédois qui vaut la peine d'être connu. Il a été publié en France au Castor Astral et chez Poésies/ Gallimard.

Voici un lien pour faire sa connaissance
remue.net/spip.php

Bonne lecture

souffrance et travail, un site indispensable - par Xena le 09/10/2011 @ 08:31

Un site indispensable pour comprendre ce qui se joue dans le monde du travail aujourd'hui

www.souffrance-et-travail.com/

Avec des documents pratiques, des vidéos pour réfléchir et fait par des professionnels qui réfléchissent sur ce qu'est l'activité de travail.

A visiter de toute urgence

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 ] SuivantFin
cadeau.gifSpécial !
GuppY, le portail web kiss sans base de données, est disponible dans la version 4.6 smile
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 9 membres


Connectés :

( personne )
Recherche



GuppY 'allégé'
Calendrier
Sondage
Que pensez-vous de GuppY ?
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Je vais prendre un autre outil
Résultats
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis

Haut