Texte à méditer :  N'oubliez pas d'installer un htaccess pour protéger l'accès à la zone d'administration de GuppY.   
livres et romans
Le livre L'enfant loup
Présentation

Fermer films d'animations remarquables

Fermer mes livres de peintures

Fermer mes livres de photos

Fermer mes livres de poèmes

Fermer mes vidéos

Fermer musique du monde

Fermer poèmes. Caravanes

Fermer poèmes. Deuils et fantômes.

Fermer poèmes. Exils

Fermer poèmes. Initiations

Fermer poèmes. L'entre-deux

Fermer poèmes. Renaissance

Fermer vidéos remarquables

Technique
Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
3 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

poèmes. Caravanes - j'ai vécu au temps des grottes ornées
J'ai vécu aux temps des grottes ornées,
J'étais là à l'aube de l'humanité,
Quand l'esprit humain commençait à s'éveiller,
J'ai vécu au temps des mammouths et des aurochs,
Quand l'art humain commençait de balbutier,
Et que les Vénus commençaient de naître,
Sous nos doigts agiles,
Que l'amour de l'art et de l'humain guidait,
Sur les parois des grottes j'ai peins,
Des bêtes en tous genres,
Inspiré par les dieux
Ou par quelques fureur sacrée,
Je noircissais les murs de signes cabalistiques,
Que  je voyais en songe
Au fond d'un tunnel de lumière,
J'étais transporté dans un autre univers,
Par delà le temps,
Par delà le cosmos,
Je vivais dans un monde éclatant,
Où la vie et la mort n'avaient plus de prise,
Où la séparation entre hommes et animaux
N'étaient plus de mise,
Je parlais avec les poissons,
Discourais avec les lions,
Les tigres à dents de sabre étaient mes amis
Et je vivais avec le peuple des arbres,
En toutes choses, je voyais une manifestation du sacré,
Hommes, bêtes et plantes
Relevaient de la même espèce
Et qui glorifiait l'un célébrait l'autre d'un même élan,
Je rendais grâce aux morts avec des fleurs
Et modelais des êtres féminins aux formes suggestives
Pour rendre un culte à la  Grande-Mère de toutes choses,
J'imprimais des mains, des taureaux et des chevaux,
Pour mieux expliquer que la Nature est une,
Et qu'il faut la respecter,
En pénétrer les mystères,
Pour mieux s'éveiller au monde
Tout étourdi encore de son profond sommeil.
 
 
 

Date de création : 04/10/2010 @ 18:36
Dernière modification : 12/10/2010 @ 11:56
Catégorie : poèmes. Caravanes
Page lue 480 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

cadeau.gifSpécial !
GuppY, le portail web kiss sans base de données, est disponible dans la version 4.6 smile
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 9 membres


Connectés :

( personne )
Recherche



GuppY 'allégé'
Calendrier
Sondage
Que pensez-vous de GuppY ?
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Je vais prendre un autre outil
Résultats
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Nouvelles des Amis

Haut